Fixer le prix des produits ou même des services sur le marché est une procédure un peu complexe, vu que le commerce en question n’est pas stable. Mais, c’est une nouvelle tactique de marketing  qui peut améliorer son activité. Voici les méthodes à appliquer pour fixe le prix de vente.

Fixer le prix par rapport au taux de marge

La première chose à faire est de bien définir le prix d’achat du produit à son fournisseur. Puis vous calculez le prix de vente que vous allé afficher sur le marché avec une marge bénéficiaire. L’objectif est de proposer un prix de vente en incluant un tout petit pourcentage de bénéfice. Vous allez mettre le 30% de taxe que l’État va prendre, il ne faut pas oublier d’inclure les frais. Il faut donc afficher un prix sur un taux de plus de 50% par rapport au prix d’achat du fournisseur. Pour le moment, fixer le prix est encore un élément fiable pour un business plan réussi.

Voici un exemple :

Vous avez acheté un verre à pied affcihé à 5 euros comme prix d’usine. Vous payez 1 euro pour le coût de son transport jusqu’au dépôt de votre magasin. Le prix du verre en arrivant dans votre entreprise est donc de 6 euros. Pour arriver à vendre ce produit, il faut faire une publicité ou une offre promotionnelle comme le black Friday, qui peut vous coûter dans les 5% du prix du produit. L’État prendra sa taxe de 20% sur le produit et 10 % sur votre étalage. Tout compte fait voici votre formule : 6 euros + 5% + 30 %. 5 pour cent du 6 euros donnent 0,3 euro, 30 % du 6 euros donnent 1,8 euro, alors 6 + 0,3 + 1,8 = 8,1 euros. Le prix normal du verre est de 8,1 euros. Vous pouvez rajouter le coût des autres charges, comme le salaire du personnel, le loyer, la gestion ainsi que le taux de marge pour les risques, et finalement, vous affichez 10 euros le prix d’un verre. Pour faciliter le calcul, vous pouvez utiliser des logiciels de commerce.

Fixer le prix selon vos concurrents

Vérifiez le prix de ce produit affiché par vos concurrents, faites la comparaison et trouvez le moyen pour diminuer votre prix tout en gardant un seuil de rentabilité. Si vous mettez un prix plus élevé par rapport à vos concurrents, misez sur d’autres critères, comme la qualité de service après-vente, une livraison à domicile, etc. Si vous avez fait le tour de la question et vous constatez que vous ne pouvez même pas afficher le produit au même prix que vos concurrents. Vérifier que votre fournisseur ne prend pas trop de bénéfices. Réaliser une petite enquête d’espionnage pour savoir : comment votre concurrent peut prendre le risque d’afficher ce prix sur ce produit ?

Pour les consommateurs, un produit à prix de vente fixe lui permet de préparer son budget. Puis de faire sa propre enquête sur la qualité de vos produits. Les consommateurs sont malins, ils achètent parce qu’ils en ont besoin, pas par pure fantaisie.

Pour vous commerçant, en imposant le prix, vous êtes rassuré que vous arriviez à payer vos fournisseurs et vos partenaires. Vous arriverez à payer la taxe correspondante au prix du produit, et vous gagnerez même un bénéfice sur votre business pouvant gonfler la caisse de l’entreprise